page de la FNPF
 

Nettoyage de l'espace naturel sensible st Blaise-du-buis/Apprieu aprés confinement de 2 mois.
EN MAI 2020
ET EN OCTOBRE 2020
 
le 19 octobre 2020 
Nettoyage de la prairie du Rivier d'Apprieu avec l'équipe de bénévoles qui participent à toutes les actions de nettoyage.
le 28 octobre 2020
Nettoyage des berges du plan d’eau du pont du bœuf 
 
 
le 14 décembre 2020
Nettoyage des berges à planche Cattin ( renouée du japon ) 
La renouée du Japon est en quelque sorte la reine des plantes invasives qui tombent dans la riviére et provoquent des embacles à retirer chaque année avant l'ouverture.

 
 
 
Note du président de la gaule de la Fure
Bonjour à tous
Nous avons accompli pendant une semaine la triste mission de retirer de la Fure truite et truitelles et autres espéces, asphysiées par un produit toxique répandu par accident dans les locaux de l'entreprise Fregatta Hygiéne qui a pris la suite d'Arjo Wiggin's à Charavines. Ce site reste un lieu mauduit pour la Fure et ses poissons.
Depuis les années 1970, la vie aquatique dans la Fure an aval de cette entreprise était quasi impossible suite à des pollutions réguliéres qui restaient IMPUNIES. Depuis 1993 date d'implantation de la station d'épuration par ARJO suite à la procédure judiciaire que l'association avait engagée et qui avait abouti à la condamnation de l'entreprise, le milieu aquatique avait repris ses droits, cette pollution est là pour le prouver.
3512 truites et truitelles fario pour un poids total de 205 kg ont été retirées de la fure depuis l'amont de l'usine de Bonpertuis jusqu'à l'entrée du Rivier D'Apprieu coté Rives soit 6 km. La moyenne représente 58 grammes par poisson sachant que les alevins de l'année pèsent de 3 à 5 gr, je vous laisse imaginer la population supérieure à ces alevins, les truites dites adultes vendues par les pisciculteurs sont dans une fourchette de 180 à 220 gr.
Nous allons tourner cette triste page et s'atteler à retrouver au plus vite une population identique, mais celà prendra au moins 4 à 5 ans ( sans pépins ). 
Si il y a fin de confinement, début Décembre nous nous attellerons à peaufiner ce parcours, car outre les feuilles qui tapissaient le lit de le riviére, mais qui ont dû être entrainées par une ouverture des vannes du lac passant le débit de 200 à 600 litres seconde du vendredi 13 au soir au mardi 17 au matin.  Il y a dans la riviére des déchets qui n'ont rien à y faire,  la Fure n'est pas une poubelle. j'espére que nous pourrons mobiliser le maximium de pêcheurs, d'ici là j'aurai certainement rencontré le président de la fédération et ces techniciens afin d'envisager rapidement le réimplantation d'une population de truitelles sur ce parcours.
je vous rappelle que l'objet d'une AAPPMA est de participer à la protection des milieux aquatiques, de lutter contre toute altération au bon écoulement de la riviére.
Si vous souhaitez participer à ces interventions, veuilliez laisser vos coordonés sur le site. CONTACT  nous vous rappelerons en cas de besoins.
Merci à tous
cordialement 
président de La Gaule de la fure
 
Cliquer pour agrandir
En 1998, La gaule de la Fure, a eu l'opportunité d'acquérir 9 ha de terrain, dont
l'usine de Bonpertuis souhaitait se séparer. Que faire, outre le droit de pêche qui nous revenait.
En 2002, un pépiniériste prenait en charge la mise à nu de 6 ha sur lequel furent
plantés 600 peupliers; depuis quelques années L'ONF nous avait alerté sur le dépérissement de certains peupliers dû aux pucerons lanigères. En juin 2019,
nous décidions l'exploitation de cette parcelle. Dernièrement l'entreprise VIEUX
MELCHIOR a procédé à la coupe des peupliers, cela représente 567 m3 de troncs pour une longueur de 10 km. Les meilleures billes sont parties pour l'Italie pour être transformées en cagettes le reste sera broyé; la propriété sera remise en état , reste à déterminer son devenir.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le déversoir de la Cressonnière avant son nettoyage
 
 
 
Nettoyage d'une parcelle au Bas Rives
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Droit à l'image: Articles 226-1 et 226-8 du code civil, "tout individu jouit d'un droit au respect de sa vie privée ainsi que d'un droit à l'image".La publication ou la reproduction d'une photo sur laquelle une personne est clairement reconnaissable n'est possible qu'avec son consentement, que l'image soit préjudiciable ou non .Font exception à cette règle les photos de foule où la personne n'est pas le sujet centrale ou bien les photos prises de loin ou de dos. Si vous désirez vous opposer à la diffusion sur le site, d'une image sur laquelle vous figurez, merci de le faire savoir en laissant un message sur le formulaire de contact.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Note du président de la gaule de la Fure
Bonjour à tous
Nous avons accompli pendant une semaine la triste mission de retirer de la Fure truite et truitelles et autres espéces, asphysiées par un produit toxique répandu par accident dans les locaux de l'entreprise Fregatta Hygiéne qui a pris la suite d'Arjo Wiggin's à Charavines. Ce site reste un lieu mauduit pour la Fure et ses poissons.
Depuis les années 1970, la vie aquatique dans la Fure an aval de cette entreprise était quasi impossible suite à des pollutions réguliéres qui restaient IMPUNIES. Depuis 1993 date d'implantation de la station d'épuration par ARJO suite à la procédure judiciaire que l'association avait engagée et qui avait abouti à la condamnation de l'entreprise, le milieu aquatique avait repris ses droits, cette pollution est là pour le prouver.
3512 truites et truitelles fario pour un poids total de 205 kg ont été retirées de la fure depuis l'amont de l'usine de Bonpertuis jusqu'à l'entrée du Rivier D'Apprieu coté Rives soit 6 km. La moyenne représente 58 grammes par poisson sachant que les alevins de l'année pèsent de 3 à 5 gr, je vous laisse imaginer la population supérieure à ces alevins, les truites dites adultes vendues par les pisciculteurs sont dans une fourchette de 180 à 220 gr.
Nous allons tourner cette triste page et s'atteler à retrouver au plus vite une population identique, mais celà prendra au moins 4 à 5 ans ( sans pépins ). 
Si il y a fin de confinement, début Décembre nous nous attellerons à peaufiner ce parcours, car outre les feuilles qui tapissaient le lit de le riviére, mais qui ont dû être entrainées par une ouverture des vannes du lac passant le débit de 200 à 600 litres seconde du vendredi 13 au soir au mardi 17 au matin.  Il y a dans la riviére des déchets qui n'ont rien à y faire,  la Fure n'est pas une poubelle. j'espére que nous pourrons mobiliser le maximium de pêcheurs, d'ici là j'aurai certainement rencontré le président de la fédération et ces techniciens afin d'envisager rapidement le réimplantation d'une population de truitelles sur ce parcours.
je vous rappelle que l'objet d'une AAPPMA est de participer à la protection des milieux aquatiques, de lutter contre toute altération au bon écoulement de la riviére.
Si vous souhaitez participer à ces interventions, veuilliez laisser vos coordonés sur le site. CONTACT  nous vous rappelerons en cas de besoins.
Merci à tous
cordialement 
président de La Gaule de la fure